Lorraine Frennet - Flexipreneur créative

Je m’appelle Lorraine.

Je me définis comme une flexipreneure* créative.
Car j’ai réalisé qu’avoir un seul job et une seule fonction n’était pas pour moi!

Je suis une

Je voyage principalement entre mon label d’accessoires en mérinos LorFt, ma collaboration au sein d’une coopérative en webdesign, et l’écriture d’articles « De la Tête aux Mains » .

J’ai ce besoin de faire les choses différemment, d’explorer, de repousser les limites. Ce qui m’amène à créer mon propre emploi, différent des parcours habituels tout tracés!

Je veux donner le meilleur de moi-même pour ce qui a du sens dans ma vie: une connexion à l'essentiel, à la nature et aux autres!

J’ai toujours été une touche-à-tout débrouillarde un peu décalée, mais avec un rapport au monde parfois un peu compliqué.
Vu de l’extérieur, cela donnait:
ENFANT: une timide sans personnalité qui suivait et s’adaptait aux univers des autres. (Mais qui n’en pensait pas moins)
ADO: complètement perdue et tiraillée entre des aspirations contradictoires.
SALARIÉE: on me qualifiait d’électron-libre et on hésitait à me faire rentrer dans les rangs ou à me féliciter pour des résultats inattendus. (L’avantage d’être un électron-libre dans une fonction créative)
AUJOURD’HUI: un joli mix de tout ça: complètement indépendante dans l’âme, autonome, « polyvalente et grande capacité d’adaptation » (dixit mes CV’s 😉 ), mais aussi passionnée par les mouvements citoyens et le travail d’équipe en collectivité.
Donc toujours faite de grandes contradictions qui rendent les choses plus complexes mais aussi plus intéressantes.

Je suis une néophile* heureuse, patiente et résiliente!

J’ai comme fil conducteur le besoin de rapport créatif aux choses, en passant par le travail avec les mains!
Et mon leitmotiv est d’aller au plus naturel et de suivre mon intuition! (une question de bon sens)

Bienvenue sur ce site web, qui est une voie vers mon ikigai*!

Envie d'en savoir plus? Vous pouvez lire mon tout premier article qui explique ma démarche, ou vous pouvez me contacter!

 

"

POUR LA PREMIÈRE FOIS DANS L’EXPÉRIENCE HUMAINE, NOUS AVONS LA CHANCE DE POUVOIR MODELER NOTRE TRAVAIL POUR L’ADAPTER À NOTRE MODE DE VIE, AU LIEU D’ADAPTER NOTRE VIE À NOTRE TRAVAIL… NOUS SERIONS FOUS DE LA LAISSER PASSER

"

CHARLES HANDY

*Flexipreneur
A l'image du flexitarien, le flexipreneur est une nouvelle façon d’être entrepreneur, cumulant différentes activités.
Ce sont des valeurs fortes qui guident les flexipreneurs plus qu’un type de métier revendiqué!

FlexitarienFlexipreneur
Nouveau comportement alimentaire récent, apparu avec l’augmentation du végétarisme. (Nouveau végétarien « à temps partiel »)Nouvelle façon d’être entrepreneur, apparue en parallèle avec l'évolution globale du monde du travail observée depuis quelques années. (Valorisation du multi-potentiel slasheur)
C’est un consommateur qui alterne et combine différents type de régimes alimentaires.C’est un travailleur qui alterne et combine différents type d’activités professionnelles.
Le flexitarien prône la recherche d’une meilleure alimentation avec des motivations comme manger plus sainement, plus écologique, plus local, et/ou plus économique.Le flexipreneur prône la recherche d’un meilleur équilibre professionnel avec des valeurs fortes, communes à ses différentes activités: L’authenticité, le respect, la quête de sens pour lui-même, mais aussi ce qui peut être amélioré pour le monde qui l’entoure.
Il veut un plaisir gourmand, sain et responsable!Il veut une carrière passionnante, qui le nourrit, entretient sa santé physique et psychique, et qui soit responsable.
Il vise une alimentation en moins grande quantité mais de meilleure qualité.Il sélectionne seulement les missions en accord avec ses valeurs.
Le flexitarien recherche plus de transparence alimentaire, et revient à ce qu’il y a de plus naturel pour une vraie sécurité alimentaire. (Moins de transformations)Le flexipreneur recherche des activités libérées des systèmes pyramidaux classiques, qui prônent l’autonomie et la résilience (la capacité de se retourner, se reconvertir sans cesse face aux imprévus).

Ce côté flexible, polyvalent, avec une capacité d’adaptation et de surfer entre différentes activités est aussi appelé slasheur. Ce terme peut aussi s’appliquer à des salariés et n’est pas focalisé sur la notion des valeurs importantes qui lient ces activités.

Intéressés par la définition de flexipreneur? Je le suis aussi 😉 , pour le partage et l’échange d’informations à ce sujet, contactez-moi!

*Néophile: à ne pas confondre avec néophyte.

Terme apparu au 20e siècle et popularisé par l’auteur américain Robert Anton Wilson pour décrire une personne qui est passionnée par la nouveauté.

Ce type de personnalité a une passion pour l’exploration de terrains inconnus et la découverte de nouveaux univers. Il accepte les imprévus qui nous font changer de caps et a la capacité de s’y adapter (#résilience).
Il fuit les règles, les formatages sociaux, les répétitions et la routine.
Le/la néophile a tendance à s’ennuyer dans un mode de vie traditionnel.
Il/elle aura le désir de provoquer un changement et de créer la nouveauté.

*Ikigai:
L’ikigai, c’est l'équivalent japonais de la « raison d'être », ou
« ce pour quoi la vie mérite d’être vécue ».

Il est composé de « iki » que l’on peut traduire par « être en vie » et « gai » par « ce qui a du sens ».

L’ikigai provient de l’île japonaise d’Okinawa, plus particulièrement du village Ogimi, qui abrite la plus grande population de centenaires au monde. Ses habitants ont adopté l’ikigai comme philosophie de vie. Et cela pourrait être une des raisons de leur longévité.

L’ikigai est définit comme le croisement entre 4 grandes notions, illustré dans l’image ci-dessous:

Ikigai - Lorraine Frennet
  • Ce que l’on aime: ce qui nous excite dans la vie! Les choses qui nous donne beaucoup de plaisir.
  • Ce pour quoi je suis doué: nos talents et compétences; ce qu’on peut bien faire; ce qui a donné de bons résultats avérés.
  • Ce dont le monde a besoin: La notion d’empathie; le rapport aux autres, de quoi ils ont besoin. (Et pas ce qu’on pense qu’ils devraient avoir besoin) Être à l’écoute!
    Personnellement, je prendrais le mot « monde » dans son sens général: ce dont les autres et la planète ont besoin!!
  • Ce pour quoi je peux être payé: Le rapport à l’argent! C’est la notion que presque tout le monde met en priorité. En oubliant un peu (trop) les 3 autres points.

L’idée est de donc vivre en harmonie avec ces 4 notions. Combiner passion, profession, mission et vocation.
Que nos activités se retrouvent au centre de ce schéma (équilibre parfait), et que nous nous levions naturellement heureux chaque matin pour accueillir une nouvelle journée!

Réfléchir à son ikigai et en avoir conscience, c’est une jolie façon de prendre son destin en main, pour un meilleur équilibre au quotidien mais aussi un épanouissement à long terme.
(#empowerment)

Autre point intéressant est que nous pouvons avoir plus d’un ikigai ou qu’il peut changer au cours de notre vie. L’important est de toujours le penser en rapport avec les 4 notions et leur équilibre.

Dans un objectif de développement personnel, de reconversion ou simplement d’introspection, on retrouve aujourd’hui de nombreux livres et méthodes en ligne pour trouver son ikigai.
Vous pouvez en voir quelques exemples présentés par Alice Monard dans l’article « le bonheur à la japonaise », sur le site « journaldujapon.com ».

Intéressés par la définition de l’ikigai? Je le suis aussi 😉 , pour le partage et l’échange d’informations à ce sujet, contactez-moi!

Lorraine Frennet - Flexipreneur créative

Une question? Une info à partager? Restons en contact!

Please enter your name.
Please enter a valid email.
Please enter a message.